L’AGENDA CULTUREL

MARDI 27 SEPTEMBRE / 20 h 15

MADAMA BUTTERFLY, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Opéra chanté en italien et sous-titré en français

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 3h10 (y compris l’entracte)

« L’amour ne peut pas tuer : il est porteur d’une nouvelle vie. »

Par une nuit étoilée à Nagasaki, c’est par ces mots que s’adresse l’officier de la marine américain Pinkerton à la jeune geisha Cio-Cio-San. Mais comme ils l’apprendront tous les deux, les paroles et les promesses prononcées avec insouciance peuvent avoir des conséquences indélébiles.

Avec une musique qui comprend l’aria de Butterfly « Un bel dì, vedremo » (« Un beau jour ») et le « Chœur à bouche fermée », l’opéra de Giacomo Puccini est ravissant et déchirant. Le magnifique spectacle de Moshe Leiser et de Patrice Caurier s’inspire des images européennes du Japon du 19e siècle.

MERCREDI 5 OTOBRE / 20 h 15

MAYERLING, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Ballet

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 3h25 (y compris l’entracte)

Tirant son inspiration d’événements réels sombres et captivants, ce classique du Royal Ballet décrit les obsessions sexuelles et morbides du prince héritier Rodolphe, qui conduisirent au meurtre-suicide avec sa maîtresse Mary Vetsera, qui fit scandale. Le faste étouffant de la cour austro-hongroise des années 1880 plante le décor d’un suspense dramatique mêlant intrigues psychologiques et politiques où Rodolphe est obsédé par sa condition d’homme mortel.

Le ballet de 1978 de Kenneth MacMillan reste à ce jour un chef-d’œuvre de narration et cette reprise marque les 30 ans de la mort du chorégraphe. Attendez-vous à voir le Royal Ballet au sommet de son art dramatique à travers des scènes d’ensemble fortes et des pas de deux figurant parmi les plus audacieux et les plus exigeants émotionnellement du répertoire de ballet.

MERCREDI 12 OTOBRE / 19 h 45

AÏDA, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Opéra chanté en italien et sous-titré en français

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 3h25 (y compris l’entracte)

La princesse Aïda a été enlevée : un trophée très précieux dans une guerre qui oppose l’Égypte et l’Éthiopie. Pendant ce temps, l’ambitieux soldat Radamès lutte contre les sentiments qu’il ressent pour elle. Au fur et à mesure qu’ils se rapprochent, ils doivent chacun faire un choix cornélien entre leur loyauté envers leur pays et leur amour réciproque.

Dans cette nouvelle production, le metteur en scène Robert Carsen situe le drame politique à grande échelle de Verdi dans un monde contemporain, où les luttes de pouvoir et les jalousies toxiques s’intègrent dans le système d’un État moderne et totalitaire. Le directeur musical du Royal Opera Antonio Pappano dirige la musique monumentale et splendide de Verdi.

JEUDI 20 OTOBRE / 20 h 15

LA BOHEME, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Opéra chanté en italien et sous-titré en français

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 3h (y compris l’entracte)

Paris, 1900. L’écrivain sans le sou Rodolfo croit qu’il n’a besoin que de l’art – jusqu’à ce qu’il rencontre Mimi, la couturière esseulée qui habite au-dessus de chez lui. Débute alors une histoire d’amour intemporelle qui fleurit, se fane et renaît au rythme des saisons qui passent. Mais tandis que les amis du couple, Marcello et Musetta, se disputent et se réconcilient avec passion, une force plus grande que l’amour menace Rodolfo et Mimi.

Le spectacle de Richard Jones évoque les contrastes saisissants du Paris de la fin du 19e siècle, des appartements bohèmes jusqu’aux somptueuses galeries.



MERCREDI 16 NOVEMBRE / 20 h 15

THE ROYAL BALLET : UN ANNIVERSAIRE DE DIAMANT, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Ballet

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée à confirmer

Les prestigieux danseurs et danseuses étoiles du Royal Ballet donnent le tempo d’une soirée à ne rater sous aucun prétexte, où leur talent s’accorde parfaitement à cet anniversaire de diamant. En fêtant le 60e anniversaire des « Friends of Covent Garden » (« Amis de Covent Garden »), ce spectacle reconnaît l’incroyable soutien des « ROH Friends » d’hier et d’aujourd’hui.

Ce spectacle montrera l’étendue et la diversité du répertoire du Royal Ballet à travers des œuvres classiques, contemporaines et patrimoniales. Y figureront également les premières mondiales de courts ballets sous la direction des chorégraphes Pam Tanowitz, Joseph Toonga et Valentino Zucchetti, ainsi que la première représentation du Royal Ballet de For Four par l’artiste associé Christopher Wheeldon et une représentation de Diamonds, de George Balanchine.

JEUDI 8 DECEMBRE / 20 h 15

CASSE NOISETTE, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Ballet

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 2h45 (y compris l’entracte)

Retrouvez Clara à un agréable réveillon de Noël qui se transforme en aventure magique une fois que tout le monde est couché. Vous serez émerveillés par le génie de la musique de Tchaïkovski, tandis que Clara et son Casse-Noisette enchanté se battent contre le Roi des Souris et rendent visite à la Fée Dragée et à son Prince au somptueux Royaume des Friandises. Le spectacle très apprécié de Peter Wright, créé pour le Royal Ballet, avec les magnifiques décors d’époque de Julia Trevelyan Oman, reste fidèle à l’esprit de ce classique du ballet festif, qui associe l’excitation du conte de fées à l’art spectaculaire de la danse classique.

JEUDI 19 JANVIER / 20 h 15

CHOCOLAT AMER, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Ballet

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 3h10 (y compris l’entracte)

Un classique mexicain moderne empreint de réalisme magique constitue la base du nouveau long-métrage du Royal Ballet, qui réunit l’artiste associé Christopher Wheeldon et l’équipe créative qui a transformé Alice au pays des merveilles et Le Conte d’hiver en spectacles de danse, à savoir le compositeur Joby Talbot et le décorateur Bob Crowley.

Le ballet s’inspire du roman de Laura Esquivel, une saga familiale captivante où les émotions du personnage principal rejaillissent dans sa cuisine, ce qui influence tout son entourage de façon étonnante et dramatique. Dans cette coproduction avec l’American Ballet Theatre, la cheffe d’orchestre mexicaine Alondra de la Parra travaille également en tant que consultante musicale sur la musique nouvellement commandée de Talbot. Wheeldon, quant à lui, a travaillé en étroite collaboration avec Esquivel pour transformer son roman où se superposent de multiples histoires en un nouveau ballet distrayant et captivant.

MERCREDI 15 FEVRIER / 20 h 

LE BARBIER DE SEVILLE, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Opéra chanté en italien et sous-titré en français

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 3h45 (y compris l’entracte)

Lorsque Rosine tombe amoureuse d’un jeune soupirant mystérieux appelé Lindoro, elle doit utiliser toute son ingéniosité, avec l’aide du barbier local, pour se montrer plus maligne que son tuteur rusé, le Dr Bartholo.

Attendez-vous à des sérénades à faire fondre le cœur, à des déguisements ridicules et à une fin de conte de fées qui semblait hors de portée. Du célèbre morceau du barbier, « Largo al factotum », avec son cri « Figaro ! Figaro ! », jusqu’à l’aria enflammée de Rosine, « Una voce poco fa », l’opéra-bouffe de Gioachino Rossini est un divertissement débridé. Rafael Payare fait ses débuts au Royal Opera House en dirigeant un orchestre exceptionnel à la renommée internationale composé, notamment, d’Andrzej Filończyk, Aigul Akhmetshina, Lawrence Brownlee et Bryn Terfel.



MERCREDI 22 MARS / 20 h 15

TURANDOT, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Opéra chanté en italien et sous-titré en français

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 3h20 (y compris l’entracte)

À la cour de la princesse Turandot, les prétendants qui ne parviennent pas à résoudre ses charades sont tués brutalement. Mais le jour où un prince mystérieux répond correctement à l’une d’entre elles, il détient tout le pouvoir, ainsi qu’un magnifique secret. Lorsque la vie est en jeu, l’amour peut-il venir à bout de tout ?

La partition de Puccini est riche en pépites musicales (dont la célèbre aria « Nessun dorma »), et le spectacle d’Andrei Serban s’inspire des traditions théâtrales chinoises pour évoquer un tableau imaginaire haut en couleurs de l’ancien Pékin. Antonio Pappano dirige Anna Pirozzi dans le rôle principal, ainsi que Yonghoon Lee qui joue Calàf.

MERCREDI 12 AVRIL / 20 h 15

CENDRILLON, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Ballet

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 3h (y compris l’entracte)

Cendrillon, de Frederick Ashton, chorégraphe et fondateur du Royal Ballet, célèbre son 75e anniversaire cette saison. La première du ballet, en 1948, avec, dans les rôles principaux, Moira Shearer et Michael Somes, fut accueillie avec ravissement. Après plus d’une décennie loin des planches du Royal Opera House, la reprise intemporelle par Ashton de la célèbre histoire d’une ascension sociale spectaculaire de Charles Perrault est de retour, mettant en valeur la musicalité magistrale du chorégraphe et la beauté de la magnifique partition de Prokofiev. Une équipe créative imprégnée de la magie du théâtre, du cinéma, de la danse et de l’opéra apporte une nouvelle atmosphère à l’univers éthéré de Cendrillon, fait de bonnes fées et de citrouilles se transformant en carrosses, de beaux princes, pour en arriver à la découverte de l’amour.



JEUDI 27 AVRIL / 19 h 45

LES NOCES DE FIGARO, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Opéra chanté en italien et sous-titré en français

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 4h (y compris l’entracte)

Les domestiques Figaro et Suzanne sont pleins d’enthousiasme le jour de leur mariage, mais il y a un problème : leur employeur, le comte Almaviva, poursuit des desseins peu honorables à l’encontre de la future mariée.

Avec ses multiples rebondissements, l’histoire de l’opéra-bouffe de Mozart vous surprendra et vous ravira à chaque occasion. Vous viendrez pour la musique et vous resterez pour les travestissements hilarants et l’histoire qui se déroule au cours d’une journée folle et chaotique dans la demeure des Almaviva. Antonio Pappano, directeur musical du Royal Opera, dirige des comédiens d’envergure internationale dans le spectacle intemporel de David McVicar.

 

MERCREDI 24 MAI / 20 h 15

LA BELLE AU BOIS DORMANT, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Ballet

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 3h25 (y compris l’entracte)

La Belle au bois dormant occupe une place de choix dans le cœur et l’histoire du Royal Ballet. C’est le premier spectacle que donna la compagnie lorsque le Royal Opera House rouvrit ses portes à Covent Garden en 1946 après la Seconde Guerre mondiale. En 2006, la mise en scène d’origine fut remise au goût du jour et depuis, elle enchante les spectateurs. Frederick Ashton a dit très justement du classicisme pur du ballet du 19e siècle de Marius Petipa que c’était « une leçon d’art de la chorégraphie aérienne ». Laissez-vous emporter par la musique enchanteresse de Tchaïkovski et les somptueux décors de conte de fées d’Oliver Messel en contemplant ce véritable joyau du répertoire du ballet classique.

MARDI 13 JUIN / 20 h 15

LA TROUVERE, en direct du Royal Opéra House 

Genre : Opéra chanté en italien et sous-titré en français

Cinéma l’Esplanade – Egletons
Tarifs de 14€ à 16€
Durée 3h25 (y compris l’entracte)

Les passions se déchaînent tandis que Manrico et le comte de Luna se disputent l’amour de Leonora. Ils sont loin de savoir qu’Azucena, la mère de Manrico, garde un terrible secret depuis des décennies. Une ancienne malédiction va renaître de ses cendres, avec de terribles conséquences pour tous les protagonistes.

Avec, dans les rôles principaux, Ludovic Tézier et Jamie Barton, la mise en scène énergique d’Adele Thomas place le récit de Verdi dans un univers rempli de superstitions médiévales inspiré par Hieronymus Bosch. Antonio Pappano dirige la musique exaltante de Verdi, où figure le célèbre « Chœur des Gitans » (ou « Chœur des Enclumes »).